La première blockchain de l’histoire date de 1995, et elle est imprimée sur papier

La première blockchain de l’histoire date de 1995, et elle est imprimée sur papier La première blockchain de l’histoire date de 1995, et elle est imprimée sur papier Bien avant l’invention du bitcoin, le premier système de certification décentralisé utilisait chaque semaine la rubrique « annonces et objets trouvés » du « New York Times » pour fonctionner. via…

Être geek aujourd’hui, ça veut dire quoi ? – Pop culture – Numerama

Être geek aujourd’hui, ça veut dire quoi ? Aujourd’hui, le mot geek semble totalement démocratisé et parait définir une réalité dont nous aurions tous la même définition. Que vous vous sentiez geek ou pas, oubliez vos certitudes : nous sommes allés chercher l’éclairage de spécialistes de la culture geek. via Être geek aujourd’hui, ça veut dire…

Mais qui a inventé l’ordinateur personnel ? Du HP 9100A à l’IBM PC, voyage à l’aube de la tech moderne – Tech – Numerama

Mais qui a inventé l’ordinateur personnel ? Du HP 9100A à l’IBM PC, voyage à l’aube de la tech moderne Un fabricant de photocopieuses, un journal spécialisé, une boutique d’ordinateurs, un outsider libriste déchu et quelques vendeurs de calculatrices : c’est à tout ce beau monde qu’on doit l’informatique personnelle et l’industrie de la tech telle…

Grandeur et décadence du Minitel

Grandeur et décadence du Minitel Messageries, réseaux sociaux, chats politiques, recherche d’informations… Et si le Minitel avait tout inventé ? Le « médium interactif par numérisation d’information téléphonique », souvent présenté – à tort – comme « l’ancêtre » d’Internet, était à l’honneur, lundi 2 octobre, à l’occasion d’un nouvel épisode des « lundis de…

En 1982, « Blade Runner » recevait un accueil plutôt mitigé

En 1982, « Blade Runner » recevait un accueil plutôt mitigé. En 1982, « Blade Runner » recevait un accueil plutôt mitigé. Retour sur la critique du Masque et la Plume. En intégralité ici http://bit.ly/2xdjWcj ⇑   Source : Cinéma – Audio Ina.fr ⇑

Bill Gates admet que la combinaison ctrl-alt-suppr était une erreur

Bill Gates admet que la combinaison ctrl-alt-suppr était une erreur ! Après avoir regretté une première fois en 2013 qu’un bouton unique n’ait pas été conçu à la place de la combinaison ctrl-alt-suppr, Bill Gates vient de réitérer. Le cofondateur de Microsoft a en effet présenté ses excuses pour cette combinaison de touches, admettant qu’il…