1 Jour 1 Portrait

[Statut : en attente de diffusion sur les réseaux sociaux]

A compléter

#1jour1portrait #telegraphe78 #0xx

Je suis seule dans cette aventure depuis le début, mais M’Essonne trouve ses lecteurs, au fil des mois, et j’ai bien espoir de pouvoir agrandir l’équipe !

Lise Chastang

1. Comment s’appelle votre projet, votre entreprise ? Quel est votre site internet ou blog ? Proposez-vous vos services aux entreprises, aux particuliers ? Depuis combien de temps exercez-vous cette profession ? Travaillez-vous avec votre conjoint ? Avez-vous des partenaires ?
Lise Chastang. Mon projet s’appelle M’Essonne et il a été lancé en août 2020. Il s’agit d’un magazine numérique dédié à la culture, aux loisirs et aux sorties dans le département de l’Essonne. L’Essonne est un département tellement riche en diversité et en histoire qu’il mérite d’être (re)découvert. Puis il est aussi très dynamique. Il se passe beaucoup d’événements partout. Je suis seule dans cette aventure depuis le début, mais M’Essonne trouve ses lecteurs, au fil des mois, et j’ai bien espoir de pouvoir agrandir l’équipe !

2. Quelle est l’anecdote qui vous a le plus marquée dans votre carrière ? Celle que vous citez le plus souvent ? Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite devenir entrepreneuse dans le monde numérique ?
Rester toujours au fait des évolutions de l’informatique, des pratiques et des outils numériques.

3. Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ? Qu’est-ce-qui vous rend unique et vous différencie des autres acteurs et actrices du numérique ? Quelles sont vos domaines d’expertises ? Quelle histoire (storytelling, accroche narrative) racontez-vous à vos clients ?
Ce que j’aime le plus : mettre en valeur des histoires ou des initiatives que l’on a parfois devant les yeux sans les voir ou les connaître. J’affectionne aussi les moments d’échange avec mes interlocuteurs qui acceptent, le temps d’un reportage, de s’ouvrir à moi. Ce sont toujours des expériences humaines enrichissantes que j’ai plaisir à transmettre.

4. Quel est votre parcours ? Comment êtes-vous devenu cheffe d’entreprise ? Avez-vous fait des études en rapport avec votre activité actuelle ?
J’ai étudié l’histoire de l’art et l’archéologie, mais quand j’avais 21 ans, j’ai eu vite envie de passer à l’action et de quitter les bancs de la fac pour travailler. J’ai débuté comme correspondante locale de presse dans mon département d’origine, le Cantal. À côté de cela, j’ai travaillé dans le domaine de la décoration et du bâtiment pendant plusieurs années. Puis un jour, j’ai décidé de mettre le journalisme au 1er plan, alors j’ai tenté ma chance pour un emploi en presse quotidienne régionale, dans le Limousin, et j’ai été reçue. Le poste était certes précaire, mais j’ai tout de suite su que j’étais à ma place dans une rédaction. Le journalisme, c’est une évidence pour moi. J’ai ensuite travaillé pour des magazines nationaux, à Limoges, dans les Yvelines puis Paris.

5. Comment avez-vous commencé dans ce métier ? Avez-vous toujours travaillé dans cette activité ? Depuis combien de temps êtes-vous établi à votre compte ?
J’ai toujours aimé être en action et être mon propre moteur, la naissance de M’Essonne est venue assez naturellement. J’ai eu envie de créer un média comme je l’imaginais en tant que personne qui aime découvrir ce qui l’entoure, mais plutôt de façon positive. Je ne comprenais pas pourquoi il n’existait rien de tel en Essonne ! Cette idée a grandi pendant plusieurs années dans ma tête. Un jour (je travaillais à Paris à ce moment-là) mon RER avait encore mis 4 heures pour me ramener jusqu’en Essonne, et ce fut la goutte d’eau… Pourquoi aller chercher ailleurs ce que l’on peut trouver ou faire ici ? J’ai alors pris la décision de me lancer.

6. Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?
M’Essonne est un magazine numérique, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de version papier. L’avantage de ce médium est sa pluralité : le web permet d’intégrer des vidéos, des cartes, des liens… Ce que ne permet pas le papier. Puis c’est pratique, on peut le lire partout, même dans les transports ou quand on se balade.
M’Essonne (prononcez « M » « Essonne ») est aussi sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) et une newsletter est envoyée toutes les semaines avec les nouveaux reportages et des idées de sorties pour le week-end. Au printemps, j’ai réussi à obtenir la certification « presse en ligne » par le ministère de la Culture. J’en suis très fière. C’est un signe du travail journalistique accompli !

7. Pensez-vous que le confinement a fait redécouvrir les entreprises de proximité aux consommateurs ? Sont-ils plus nombreux à venir à vous ?
Comme j’ai démarré entre deux confinements, c’est difficile à dire. Surtout que les structures culturelles ne pouvaient pas recevoir de public. Le démarrage a été compliqué pour moi en tout cas.

8. Le mot de la fin pour les lecteurs et lectrices de Télégraphe 78, le Mag… Qu’avez-vous envie de dire pour leurs donner envie de visiter votre site internet et de faire appels à vos services ?
Je crois que le « local » ne se résume pas aux légumes que l’on met dans son assiette. Le local, c’est aussi regarder ce et ceux qui nous entourent, être curieux de son propre département et saisir les nombreuses opportunités culturelles de l’Essonne, elles sont nombreuses.

9. Quels sont les moyens de vous joindre ? Quel est votre numéro de téléphone ? Votre email, votre page Facebook, votre site internet… ?
www.m-essonne.fr
Facebook : https://www.facebook.com/MagazineMEssonne/
Instagram : https://www.instagram.com/m_essonne/
Twitter : https://twitter.com/m_essonne

10. Candidat(e) pour une interview à la Radio RVE ?
Oui

Extra (questionnaire de Proust)

11. Le principal trait de mon caractère ?
L’optimisme

12. Mon rêve de bonheur ?
Que tout le monde soit joyeux

13. La couleur que je préfère ?
Le rouge


Lise Chastang
M’Essonne
contact@m-essonne.fr
Breux-Jouy (91)
Facebook : https://www.facebook.com/lise.messonne.5
Twitter : https://twitter.com/LiseChastang
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/lise-chastang-92484b165/
Instagram : https://www.instagram.com/m_essonne/
Twitter : https://twitter.com/m_essonne
Page Facebook : https://www.facebook.com/MagazineMEssonne/
Site internet : https://www.m-essonne.fr/

Crédit photo : Lise Chastang

Pour aller plus loin :


Tous les portraits : 1 Jour 1 Portrait
Vous aussi : Déposer votre interview ici !
Extra : Interviews célèbres

Laisser un commentaire