Que représente exactement la domotique de nos jours ?

Ce terme regroupe un ensemble de techniques qui permettent une gestion centralisée des différents systèmes d’un bâtiment telles que le chauffage, les volets, la lumière,… . Le but est de rendre sa maison plus “intelligente” pour bénéficier de davantage de confort, de sécurité, mais également, de faire des économies d’énergie. Malheureusement le terme est actuellement galvaudé et il peut être compliqué de comprendre l’utilité de la domotique pour tout un chacun. De plus il est difficile de s’y retrouver dans les différentes propositions disponibles sur le marché tant celui-ci évolue rapidement. C’est pour cette raison que le métier d’intégrateur de systèmes s’est fortement développé ces dernières années. Voici deux projets particuliers pour lesquels la domotique a pris tout son sens ainsi qu’une brève introduction à la profession d’intégrateur de systèmes.

Une maison intelligente pour répondre à des besoins particuliers 

À la suite d’un grave accident de moto, ce jeune tétraplégique a souhaité adapter sa maison à son handicap afin d’augmenter son autonomie et, de faciliter ses tâches au quotidien. C’est pour cela que le client a fait appel à une équipe d’intégrateurs. Désormais, pour éviter tout déplacement inutile, l’entièreté de la gestion des différentes composantes de sa maison se fait via son téléphone portable.

Son garage, qui lui sert de porte d’entrée, s’ouvre à la détection de sa voiture. Il envoie un signal à son ascenseur pour le faire monter et accéder facilement à son séjour. L’intégralité de son système de sécurité, qui inclut la vidéosurveillance et une alarme, sont réglables depuis son smartphone. À tout moment, il peut sécuriser son domicile à distance. Dans le cas d’une livraison, par exemple, il est en mesure d’ouvrir et refermer sa porte depuis son smartphone ou sa tablette.

Etant un grand fan de cuisine, il était important pour lui d’avoir un plan de travail fonctionnel afin de préparer de bons plats pour ses invités. La table de cuisine a donc été motorisée de sorte qu’elle peut se mettre à son niveau ou à celui d’une autre personne.

L’ensemble de ses fenêtres, volets et portes-fenêtres ont été domotisés pour que le tout puisse se contrôler grâce à des interrupteurs placés à la hauteur du client et via la visualisation. Enfin, la majorité de son système d’éclairage s’active via une détection de mouvement finement adaptée, en plus de pouvoir être géré par son smartphone ou sa tablette. 

La domotique comme dispositif multifonctionnel

Le second projet a consisté en une remise à jour l’entièreté du système domotique d’une villa, devenu obsolète. La diversité et la multitude des techniques à mettre en oeuvre a été la principale raison pour le client de choisir un intégrateur de systèmes. Pour ce projet, l’utilisation du protocole KNX comme solution principale pour les automatismes a été une évidence. C’est une solution technologique réputée pour être l’un des principaux standards internationaux et qui a l’avantage de s’adapter facilement avec d’autres techniques. De plus, la multitude de fabricants proposant des produits compatibles KNX rend cette approche pérenne et évolutive. 

Durant une année, l’équipe d’intégration s’est donné comme mission de rendre cette maison “la plus intelligente possible” et, par la même occasion, moins énergivore. En effet, grâce à la gestion efficace de ses éclairages (dont une partie communiquant via la technologie Dali) et à la régulation fine de son installation CVC (N.d.A. chauffage-ventilation-climatisation), y compris pour sa piscine, ce client a vu sa facture énergétique réduire de façon considérable.

Pour sécuriser le bâtiment de manière optimale, un système de sécurité à la pointe à été installé en complément d’un contrôle d’accès et d’une installation vidéosurveillance de très haut niveau. Le client a la possibilité de contrôler sa propriété en temps réel depuis ses appareils électroniques. Par ailleurs, toutes les caméras enregistrent et stockent les visages des visiteurs. Et bien entendu tout ces techniques communiquent entre elles et sont visualisables dans un système de gestion centralisé convivial.

Les intégrateurs en tant qu’alliés

Comme montré dans ces deux exemples, que ce soit une nécessité en cas de handicap ou une volonté de rendre son bâtiment plus autonome et moins énergivore, les intégrateurs sont les meilleurs partenaires pour choisir LA solution adaptée. Pour atteindre cet objectif, ils s’appuient sur un panel varié d’outils d’automatisation, de régulation, de protection et de monitoring. Chacun de leurs projets a pour but de faciliter les choix de leurs clients en leur offrant un service de qualité qui répond à leurs besoins. Et pour ceux qui souhaitent mettre la main à la pâte, il est souvent possible d’être accompagné tout au long du projet, par des sessions d’aide à la programmation ou des formations adaptées aux protocoles utilisés (notamment le KNX). Il n’y a donc plus aucune raison d’hésiter à sauter le pas !

Depuis toujours, Prelude, cherche à améliorer le confort et la sécurité des bâtiments ainsi qu’à optimiser la consommation énergétique de ceux-ci. Nos équipes sont à votre disposition pour rendre possible tous vos projets

Crédit photo : www.prelude.eu

Partagez