Il y a quelques jours un débat malsain a été initié autour de la taxe d’habitation dont le symptôme a été la campagne #balancetonmaire sur Twitter !

Il y a quelques jours un débat malsain a été initié autour de la taxe d’habitation dont le symptôme a été la campagne #balancetonmaire sur Twitter !

Mairie de Rambouillet : « Tribune d’expression libre d’un Nouvel Horizon pour Rambouillet :

45148324_2265226716885881_3753829256682012672_n

Il y a quelques jours un débat malsain a été initié autour de la taxe d’habitation dont le symptôme a été la campagne #balancetonmaire sur Twitter.

Cette campagne est très grave. Elle n’a, à ma connaissance, pas été condamnée au plus haut niveau de l’Etat (ou alors très tardivement). Je le regrette. D’autant que les dépenses publiques augmentent dans notre pays (0.6 % prévu en 2019) et que la dette publique poursuit sa hausse (99 % du PIB).

Pour autant, il est légitime de s’interroger sur l’évolution des dépenses publiques.

En ce qui concerne Rambouillet, l’évolution de la fiscalité a été présentée de manière prospective dès le débat d’orientations budgétaires 2015 pour faire face à la baisse drastique des dotations. Le plan de prospective financière a été proposé en commission des finances, en conseil municipal et lors de quatre réunions publiques. Nous nous y sommes tenus !

Si nous avions compensé intégralement la baisse des recettes (4 M€ sur une base annuelle soit plus de la moitié de la moyenne annuelle de nos investissements), nous aurions dû procéder à une augmentation des taux de 18 points.

Nous avons préféré faire des efforts de gestion pour préserver notre service public.

Le budget 2018 a été l’occasion de constater les premiers résultats de quatre années d’efforts de gestion destinés à dépasser la brutale baisse des dotations de l’Etat, la hausse de la péréquation ainsi que les transferts de charges que l’Etat impute aux communes sans compensation réelle.

Voici un rappel de ce qui a été exposé en mars dernier en conseil municipal :

– Une baisse considérable des charges à caractère général sur la période 2014 à 2017 (près de 900 000 € soit une baisse de 9 %) ;
– Une maîtrise des effectifs municipaux. Ils ont ainsi été contenus avec une baisse de 8,74 équivalents temps pleins principalement dans les secteurs administratifs pour ne pas impacter le service public. L’évolution de la masse salariale a été proche du niveau imposé réglementairement (1,7 % d’augmentation pour 1,39 % d’augmentation contrainte) ;
– Une augmentation moindre du taux d’imposition à 2,2 % (contre 2,5 % prévu dans la prospective). Cela permet ainsi de compenser la nouvelle contribution GEMAPI (*) votée par l’agglomération conformément à la Loi. A ce titre et au regard du travail mené à la suite des inondations de juin 2016, j’ai demandé que soit provisionné 3 M€ au budget 2018. Une convention de gestion est en cours de rédaction avec Rambouillet Territoires sur un sujet qui relève du pouvoir de Police du Maire et de la préservation des biens et des personnes ;
– La poursuite de nos efforts d’investissement, les dépenses d’équipements nouveaux seraient anticipées à hauteur de 8,4 M€ (auxquels il convient d’ajouter 3,8 M€ de reste à réaliser et une provision de 3 M€ au titre du risque inondation) ;
– La poursuite de notre politique de désendettement (baisse de l’encours inférieur de 5,8 % en 2017 à périmètre constant).
– Une amélioration de l’épargne plus tôt que prévu (à 2,5 M€ dès 2018).

(*) GEMAPI : la compétence « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations » est une compétence obligatoire confiée depuis janvier 2018 aux intercommunalités. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.